Les 18 «femmes de Khalifa» libérées sur ordre du procureur

Share Button

content_image

Liberation des « femmes » de Khalifa Sall

Leur arrestation n’est pas du goût de l’avocat Ciré Clédor Ly. Les «femmes de Khalifa» comme elles se font appeler, ont, après avoir bloqué la circulation, hier sur le Boulevard de la République, été interpellées par la police qui a embarqué dix-huit d’entre elles. Me Ly qui s’était rendu à leur chevet, a été empêché de les voir, ce qu’il déplore dans le quotidien L’As du jour. «La police s’est barricadée et nous a refusé l’accès.

On leur a notifié le règlement numéro 5 de l’Uemoa, ils ont rétorqué qu’ils obéissent aux instructions de leur hiérarchie. Aucun avocat ne peut les voir. Ce qui est scandaleux c’est que parmi ces femmes, il y en a qui allaitent leurs enfants», proteste la robe noire. Toutefois, Ciré Clédor Ly de rassurer à leur sujet, qu’elles ont été libérées sur ordre du procureur de la République.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here