Qui paye la note d’une suite Présidentielle pour l’imam Ndao à l’hôtel Terrou Bi?

0
144

 

C’est la question qui alimente les débats dans les salons entre autres cadres fréquentés. En effet, depuis son élargissement de la prison du Camp Pénal sis à Liberté 6, Imam Ndao n’a pas, du tout alors repris ses prêches. Il se la coule douce dans  une suite Présidentielle de l’hôtel Terrou Bi. Comme en atteste cette vidéo, Imam, apparemment soulagé, savoure sa liberté dans ce réputé établissement hôtelier.

Dakarposte a appris qu’il prendrait ses aises  dans deux chambres indépendantes séparées par un vaste salon avec cerise sur le gâteau une spacieuse terrasse ouverte sur le Grand Bleu, c’est à dire l’océan Atlantique.  Tout heureux, il accueille  ses proches et partage avec eux des moments privilégiés sur le hall  du Terrou bi.Est-ce un privé, inconditionnel de l’Imam Ndao qui lui a offert  des nuitées dans le cadre paradisiaque de l’hôtel Terrou Bi? A moins que ce ne soit  l’Etat qui aurait accédé à la requête du Vice Président de l’Ong Jamra en offrant, dans un premier temps, à l’imam Ndao  cette consolation dans ce 5 étoiles? Mystère et boule de gomme !

Pour ceux qui n’ont pas suivi le train de l’actualité, le  vice-président de Jamra a fait une sortie médiatique peu après l’acquittement de l’imam Ndao. Et, c’est pour dire que  c’est trop facile de libérer Imam sans pour autant lui payer des dommages et intérêts pour le préjudice subi.  « Après cette victoire historique, pour être logique, le combat pour la deuxième manche est engagé. Il s’agira d’exiger une réparation, parce Imam Ndao a subi un préjudice moral et financier. On a bloqué, pendant 3 ans,  ses activités économiques. Tout cela ne doit pas passer par pertes et profits « , déclare Mame Mactar Gueye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here