SONKO À TOUBA – Le leader de Pastef prêche pour une institutionnalisation des rapports État-Chefs religieux, plutôt que de laisser un Président déambuler avec des mallettes d’argent…

1
89

Reçu malgré le nouvel agenda du Khalife Général des Mourides qui ne prévoyait aucune rencontre avec une délégation d’hommes politiques ce mardi, Ousmane Sonko s’est beaucoup félicité de son entretien avec le guide religieux. Une occasion qu’il a saisie pour confier à son hôte les tenants de son combat politique. Un combat qu’il ne compte pas mener en utilisant la religion et les chefs religieux pour s’attirer la sympathie des Sénégalais, a priori très collés à leur foi et aux dignitaires religieux.  « Nous condamnons fermement la manie qu’ont certains politiciens d’utiliser la religion et les chefs religieux pour assouvir des visées politiques. Nos chefs religieux méritent un meilleur égard  », dira-t-il notamment.

Toujours face à la presse, l’ancien Inspecteur des Impôts parlera justement d’impôts, estimant que l’argent du contribuable manque encore de servir aux religieux et aux religieux qui s’imposent comme étant de véritables régulateurs sociaux, malgré l’existence de menaces récurrentes d’instabilité  notamment avec la paralysie des institutions que sont l’Assemblée nationale et la justice.

Sonko de préconiser une institutionnalisation des rapports entre l’État et les religieux au détriment de ce prétexte fallacieux, hélas brandi  » que le Sénégal est un pays laïc  ». Pour cela, l’hôte de Serigne Mountakha Mbacké Bassirou suggérera que150 milliards des 3000 milliards du budget national soient alloués aux cultes. À en croire l’honorable député, ce système est mille fois plus pertinent que le fait de laisser aux  Présidents de la République le choix de déambuler avec des mallettes d’argent qu’ils distribuent pour ensuite récupérer les dividendes politiques.  » Chacun, dira-t-il, a autant besoin de vivre sa religion que de chercher à se soigner, à manger, à boire ou à s’éduquer  ».

1 COMMENTAIRE

  1. ….l’argent du contribuable manque encore de servir aux religieux et aux religieux qui s’imposent comme étant de véritables régulateurs sociaux ….
    ….Sonko de préconiser une institutionnalisation des rapports entre l’État et les religieux au détriment de ce prétexte fallacieux, hélas brandi » que le Sénégal est un pays laïc »….

    AAAAHHH , je suis profondément déçu , Sonko ! très décu.
    Vois-tu , moi je suis catholique sénégalais : eh oui je crois dur comme fer que le sénégal est un pays laïc ET NON UN PAYS MUSULMAN parce que depuis son indépendance il ne se gouverne pas selon des principes religieux d’aucune sorte. On ne traduit pas les femmes infidèles , des prostituées, des homosexuels devant des tribunaux appliquant la Charia…On ne les traduits même pas; ils s’assument tant que l’ordre public n’est pas impacté. Tout comme la majorité des pays développés sont majoritairement d’obédience Chrétienne et sont dans leur gestion et leur fonctionnement sont des pays laïc. Vous musulmans vous pouvez parfaitement vivre et travailler et même épouser des femmes blanches sans être inquiétés …et même sans que personne n’exige de vous que vous vous convertissiez au christianisme comme vous musulmans sénégalais vous avez l’insolence de l’imposer aux autres.
    OUI, Monsieur l’inspecteur, le sénégal est une démocratie .. et c’est pour cela d’ailleurs que vous pouvez vous exprimer librement même si Macky Sall fait honte aujourd’hui à notre histoire à emprisonner tout ce qui bouge du fait de son incompétence et son bidonnage de la réalité.
    EH NON Monsieur Sonko, les Marabouts et autres guides religieux ne sont pas des fonctionnaires de l’Etat démocratique du Sénégal et donc n’ont pas a percevoir d’indemnité d’aucune sorte.
    Vous qui êtes jeunes, avec ce type de propos vous êtes encore plus dangereux que les autres parce que sur vous que repose la responsabilité de faire avancer le sénégal vers le statut d’une vraie démocratie, c’est à dire : un pays ou c’est la loi des hommes et rien que la loi des hommes (qui n’occulte en rien la religion individuelle de chacun) qui doit s’appliquer. Une vraie démocratie s’autorégule et n’a pas besoin d’être régulé par de forces occultes parallèles. C’est la loi de l’Etat qui régule tous les corps et les forces qui opèrent sur son territoire et pas l’inverse.
    Je sous déçu et très inquiét que des jeunes comme vous s’exprime comme ça parce que ça veut tout dire. ça veut dire par exemple que Sonko demain vous êtes ministres vous ferez exactement ce que qu’ont fait les précédents présidents à savoir utiliser l’impôt de tous les sénégalais qui ne sont pas tous des musulmans pour le distribuer à des parasites qui vendent leurs hallucinations à tous les demi-fous en liberté dans la nature.
    Cette fornication entre les hommes politiques sénégalais et les marabouts est un véritable cancer.
    J’ai l’habitude de dire que l’emergence est un package vendu au chefs d’état africains pour qu’ils puissent continuer à ruiner leurs populations…mais qu’en réalité AUCUN PAYS AFRICAIN NE SERA JAMAIS EMERGENT…. pour plusieurs raisons. Et une de ces raisons c’est que chacun possède de façon intrinsèque un BOULET qu’il traîne dans l’antre même de sa propre culture et qui est foncamentalement contre l’idée même du développement et de l’émergence. Pour le sénégal un de ces BOULETS c’est cette PROMISCUITE ENTRE LE POUVOIR POLITIQUE ET LES MARABOUTS
    Et vous Sonko vous défendez cette idée de rémunérer avec l’argent public des rats morts qui parasitent l’Etat et n’apporte rien….quelle régulation sociale ? ? ?
    Politiquement….techniquement….administrativement…construisons et dotons le sénégal de vrais outils de régulation pour développer le pays plutôt que de vouloir d’appuyer sur des charlatans. Ces gens contribuent à empêcher le sénégal d’avancer parce qu’ils ne veulent pas perdre leur privilège.
    Est ce qu’un homme qui croit en Dieu peut oser vivre toute une vie (en moyenne 70 ans) sur cette terre sans avoir jamais travaillé…en vivant aux crochets de naïfs soit disant talibés…et en plus faire perpétuer cette tradition de fardeau qui pèse sur la nation sur toute sa famille depuis des générations.
    Comme un homme peut défendre sa dignité sans avoir jamais travailler et brasser des milliards pendant que des citoyens cravachent toute une vie et sont entérrés avec la même chemise qu’ils ont porté toute leur vie……HONTE A TOI SONKO ….HONTE A TOI !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here