Share Button

Les employés des défuntes sociétés de ramassage d’ordures à savoir Ama Sénégal et Sias sont depuis ce matin en gréve de la faim. Très remontrés contre les autorités de ce pays, ces employés n’en peuvent plus et ont décidé d’observer une diète pour se faire entendre. Leur porte-parole, Doudou Sarr ne cache pas son amertume.

« Nous réclamons 4 milliards f cfa pour Ama Sénégal et Sias. Nous sommes à notre troisième mouvement d’humeur », peste-il au micro de la RFM. Très en verve, il renchérit : « nous lançons un cri de détresse et interpellons Macky Sall à sévir face à notre situation qui perdure. Car, ces travailleurs ont sué sang et eau pour la gestion des ordures. Ils méritent respect et considération ». Ces grèvistes au nombre 20 ont le soutien de leurs autres camarades estimés à 300 qui ne sont pas venus au même lieu du fait de la vétusté de l’endroit où il mène  leur mouvement d’humeur.

Cependant, il avertit que cet appel sera le dernier qu’ils feront à l’endroit des autorités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here