Share Button

En attendant de répondre à sa convocation demain à la Dic, le Président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé, répondait hier aux questions de «Toute la vérité» sur une télé de la place d’après Les Echos.

Un moment saisi pour apporter des éclaircissements sur sa vision de la politique de l’opposition, dont il fait partie ainsi que de la préparation de son parti, Ucs, aux élections législatives à venir.

Pour le maire de Ziguinchor, sa formation dispose d’un engagement politique par conviction avec une idéologie. Raison pour laquelle, elle ne peut répondre qu’à de simples appels. «On répond à un programme, à des convictions, à quelque chose qui nous convainc», a-t-il souligné.

En marge des élections législatives à venir, M. Baldé fait également savoir que son Parti ira, bien sûr, en coalition, mais ne peut, pour l’instant, avancer pleines de choses sur la question.

Néanmoins, il promet : «d’ici deux à trois jours, nous allons faire une conférence de presse avec les leaders qui vont constituer cette coalition». Le moindre qu’il puisse affirmer est que l’Ucs « n’est pas dans Manko, mais dans la constitution d’une Coalition forte ».

Répondant à la question relative aux nouvelles de Karim Wade, le patron de l‘Ucs confirme que ce dernier c’est son ami. «On s’appelle tous les jours. Il a ses ambitions présidentielles, j’ai les miennes», dixit le député-maire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here