Share Button

L’artiste Aby Ndour a fait un pas en avant dans sa carrière politique. Le samedi dernier, elle a annoncé la création d’un mouvement politique dénommé «J’aime Dakar» qui sera lancé le 6 mars au Théâtre national Daniel Sorano.

Au delà de la musique, Aby Ndour veut embrasser une carrière politique.

Elle a créé un mouvement dénommé «J’aime Dakar». C’est au cours de l’ouverture de sa nouvelle boutique de vêtements traditionnels, sise à l’avenue Bourguiba, en présence de ses proches et des membres de sa famille, dont Youssou Ndour, Pca du Groupe Futurs médias, qu’elle a procédé à l’annonce dudit mouvement.

«Quand je choisis le nom de ‘’J’aime Dakar’’ pour mon mouvement, ça ne veut pas dire qu’il intéresse uniquement la région de Dakar. Par contre, il est élargi et ouvert à toutes les régions du Sénégal et la diaspora», a dit Aby Ndour.

A travers «J’aime Dakar», elle veut créer 1 000 emplois entre 2018 et 2020. «Avec ma moindre notoriété dans ce pays, je me suis dit qu’il est normal de rassembler les femmes et les jeunes pour faire de l’émergence une réalité.

Je suis Sénégalaise et je pense que chaque citoyen doit jouer sa partition pour le développement du pays», a-t-elle ajouté.

Ce mouvement cible, pour la plupart, les femmes et les jeunes. Parce que, selon l’initiatrice, le chômage est un fléau qui frappe les femmes et jeunes.

Pour vulgariser la mission et les objectifs de son le mouvement, elle effectuera son lancement le 6 mars 2018 au Théâtre national Dianel Sorano. «A l’instant, ce mouvement n’appartient à aucun parti politique.

Mais, nous n’écartons pas de collaborer avec quiconque voudra travailler avec nous, à condition qu’on ait la même vision, les mêmes intérêts et les mêmes ambitions politiques», a précisé Aby Ndour.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here