Share Button

Suite et pas fin de l’affaire Cheikh Ibrahima Thiane. Ce bébé de 13 mois chipé à Yoff, lors de l’Appel de Seydinal Limamou Laye. Il y a de cela quelques jours.

Et on parle encore, ce n’est pas parce que le “petit” aujourd’hui chez ses parents chéris a des problèmes mais c’est la suite à donner à cette affaire qui préoccupe les enquêteurs.

Si Aissatou Sarr et ses parents arrêtés pour association de malfaiteurs, enlèvement et complicité, placés sous mandat de dépôt ne sont toujours pas jugés, Libération apprend ce mardi, que la principale supposée auteure des faits, continue de faire dans la délire en invoquant ses djinnes.

Pour cela, pour se faire une religion, les enquêteurs ont, enfin, décidé de la soumettre à une expertise médicale.

Mise en délibéré, l’affaire sera, à coup sûr, après les conclusions de l’homme de l’art, évoquée au fond le 19 mai prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here