Share Button

– Après les partisans du maire de Dakar, c’est autour de la direction du Parti socialiste d’évoquer le procès de Khalifa Ababacar Sall. Les Pro Tanor en conférence de presse vendredi ont signalé que leur formation politique n’a rien à voir avec cette affaire qui selon eux, demeure judiciaire qui selon eux, demeure judiciaire.

« Le Sénégal est un Etat droit et on ne doit pas remettre en cause notre système judiciaire », a fait savoir Me Moussa Bocar Thiam qui refuse de commenter les propos des partisans du maire de Dakar dénonçant une violation flagrante des droits de leur leader.

Sur le meme sujet, le porte parole du porte parole du Parti socialiste (Ps), Abdoulaye Wade dénonce « l’ingérence inacceptable et insultante » des maires de Paris dans cette affaire pendante devant la justice. « Ces élus ont une bonne raison de sa taire, car ils ont des problèmes plus urgents à régler chez eux », fustige Abdoulaye Wilane. Le porte voix du parti de Senghor soutient aussi que l’édile de Dakar est dans cette situation à cause de son entourage. A l’en croire, les lieutenants de Khalifa Sall ni le parti ni ses militants et leurs démarches n’engagent pas les instances du Ps.

La rédaction Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here