Share Button

En accusant ouvertement les proches du president MACKY Sall d’avoir monté un laboratoire d’idées saugrenues et de mensonges logés au cœur du palais, le maire de Guediawye, n’a fait qu’insulter son frère et souiller ce lieu sacré de la république où toutes les grandes décisions émanent, sous l’autorité et l’impulsion de son Frère de sang le president Sall.
Pour qui se prend Aliou Sall ? Qu’est qui explique son arrogance et son acharnement à vouloir tout contrôler, tout avoir et tout diriger ?
Tout le monde sait que ce nain raté n’aurait jamais rien dirigé, rien convoité, si ce n’est par ce que qu’il est le frère du president. Son impolitesse et son manque de charisme lui auraient tout déniés. Voilà un gros gaillard qui se comporte comme un gamin et se rebelle à la moindre occasion, quand son Frère ( le president de la république ) par lequel il existe, lui porte la contradiction.

Pour ceux qui l’ignorent toujours encore, c’est Aliou Sall qui était à l’origine du limogeage de l’assistante du president, celle avec qui MACKY Sall a cheminé depuis l’université, en passant par petrosen. Une femme digne et très correcte a perdu son prestigieux poste à cause de ce connard de frangin du chef.
Aliou SALL était inconnu des sénégalais, il n’a jamais participé à aucune lutte à côté de son Frère. Ce dernier étant très proche du president Wade, à l’époque lui avait trouvé une planque à l’ambassade du Sénégal en Chine, poste qu’il a quitté je crois, après l’élection de son Frère à la présidence de La république .
On le compare au fils de wade, à travers son comportement . A tort , il n’y a rien d’un KARIM . Ce dernier, quoi qu’on puisse lui reprocher était cool et serein. Il a de la classe et de la personnalité, il est le fils du president Wade. Un petit bourgeois quoi ! Un français qui n’a peut être jamais souffert de la pauvreté ! Contrairement à ce paysan de Fatick ! ( excusez cette digression )
Aliou Sall veut profiter de son frère pour être riche et très riche. Il s’arme de ce qu’on appelle le trafic d’influence et se lance dans le domaine juteux, mais combien complexe et nébuleux du pétrole et du gaz. Son militantisme au sein de l’APR et les conquêtes de tous les postes furent qu’un moyen de masquer une vie professionnelle inexistante et malsaine, puisque reposant sur des malversations et dès détournements.
Heureusement qu’il a été très vite démasqué et mis au nu par de vaillants patriotes, dont un journaliste d’investigation nommé Baba Aidara établi à washington.

A LIRE AUSSI La CEDEAO : Un marché au service des Etats sérieux !

Ce n’est pas à moi de donner au president des conseils par rapport aux agissements de son impoli de Frère. Au contraire mon attitude devrait se limiter à le regarder faire et le laisser continuer dans cette posture de défiance publique à l’égard de son aîné . Il ne fait qu’accentuer le mépris et l’agacement que le peuple éprouve pour le regime en place.
On peut être contre le dictateur du palais et lui reconnaître sa politesse, son calme et sa sérénité. Des traits de caractère qui rendent cet homme complexe. Car l’homme du palais est un véritable monstre, sans cœur ni foi et doté d’un sens aigu de stratégies politiques.

Enfin la place de ce gamin rebelle est certainement dans la résidence privée du grand Frère et s’occuper des petits soins de Marieme, des enfants, des trois normaux ( the ) au lieu de passer tout son temps à revendiquer des privilèges et avantages, pour le compte de son seul statut légitime : frère cadet du president de la république.
En tout cas le president Sall gagnerait à neutraliser son Frère et l’éloigner des affaires de la cité, avant que d’autres s’y prennent à sa place. Après tout c’est un Frère. On lui doit un minimum de protection et d’affection.
Shame on you Aliou, you’re too much !

A LIRE AUSSI Quelle mission et quels dirigeants pour l’Ept dans un contexte d’émergence ?
Madere fall
Cpasa
Usa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here