Share Button

Quand il s’agit de répondre à ses détracteurs, le ministre de l’Intérieur ne met pas de gants. Répondant aux questions des députés lors de son passage à l’hémicycle ce lundi, pour le vote du budget de son département, il dit: «Vous vous nommez Mbacké, certes, mais nous avons le même droit à Touba. Vous pouvez militer pour le parti de votre choix, mais ne parlez pas au nom de Touba, encore moins du Khalife. Il a déjà son porte-parole», a lancé le ministre de l’Intérieur à Abdou Mbacké Bara Doli.

Les Echos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here