Share Button

« Je suis là où on distribue les cartes d’électeur et celui qui veut les contester, lorsqu’on ira aux concertations, ce sera une occasion », a soutenu Aly Ngouille Ndiaye, qui poursuivant a fait savoir que toutes les cartes ont été éditées et de préciser qu’il n’y a pas une seule carte qui traîne dans les tiroirs de son département.

Selon le ministre, « une loi a été votée pour dire que si on n’a pas 4 millions d’inscrits sur le nouveau fichier, on votera avec l’ancien fichier. Dans mes sorties, je n’ai jamais parlé de 4 millions de cartes confectionnées parce qu’il n’existe aucune élection au Sénégal où on a eu 100% de cartes distribuées. Lorsque j’ai pris le relais d’Abdoulaye Daouda Diallo, il y avait plus de 4 millions de cartes distribuées. Précisément 4.178.000 cartes au 29 Juillet 2017 c’est cela la vérité.

Lors des élections législatives, l’objectif était 4 millions d’inscrits et on a eu 6 millions. On a donné aux gouvernances plus de 5 millions de cartes éditées. On reconnait que lorsqu’on allait aux élections il y avait 800.000 cartes à éditer. Et cela a été fait. Et en ce moment, il n’y a pas une seule carte au ministère de l’Intérieur. Le taux de distribution lors des élections étaient de 84% « , a-t-il martelé à l’endroit de l’opposition.

Ndèye Safiétou Nam

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here