Share Button

Certaines organisations dont la plateforme «Avenir Senegaal Binu beg» ont proposé que les électeurs puissent se présenter au vote avec le récépissé d’inscription pour l’obtention des cartes biométriques Cedeao plus l’ancienne carte nationale d’identité. Cela, compte tenu du retard noté dans la distribution de ces cartes qui feront office de cartes d’électeur. Mais le gouvernement rejette cette proposition. Hier lors d’une rencontre avec les journalistes, le patron de la Direction de l’automatisation du fichier (Daf) a indiqué que la refonte a installé carrément un nouveau processus sous la nouvelle carte. Selon lui, le texte dit que si le fichier atteint 4.000.000 d’inscrits, on votera avec la nouvelle carte d’électeur. «Et à ce jour, aucune disposition légale ne permet de voter avec l’ancienne carte», a soutenu le Commissaire Ibrahima Diallo qui estime que l’Etat réfléchit sur une formule pour rapprocher les cartes non distribuées des lieux de vote à une semaine des élections. Par le passé, ajoute le boss de la Daf, il était possible de retirer sa carte jusqu’au jour des élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here