Share Button
L’hivernage commence à s’installer à Kaolack après les fortes pluies à Tambacounda. Cette région vient d’enregistrer ses premières. Seulement, les paysans sont dans l’angoisse totale car ils n’ont pas encore reçu les semences pour pouvoir démarrer leurs travaux champêtres. Certaines variétés de semences ne sont jusque-là pas disponibles.

Le président de la communauté rurale,Youssou  Guèye, il ne dispose que 38% des semences. « Nous avons contacté les fournisseurs pour la mise en place des engrais. Les besoins sont à 12 mile tonnes et seulement 9 mille tonnes ont été réceptionnées », renseigne-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here