Share Button

Comme beaucoup pouvait s’y attendre Assane Diouf qui est arrivé comme prévu hier tard dans la soirée à Dakar, a été cueilli au tarmac de l’aéroport de Dakar par les éléments de la Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP). Son arrivée a été organisée de sorte que même ceux qui étaient là, n’ont pu le voir. Il serait placé en garde à vue dans les locaux de la division des Investigations criminelles (DIC) pour d’éventuelles enquêtes. Mais pour le moment, rien ne filtre ni de sa situation ni même du sort qui lui sera réservé. Ce qui peut-être est sûr, c’est que parmi les chefs d’inculpation contre lui, on pourrait s’attendre  au délit  “d’offense au chef de l’Etat”, “d’injures publiques”.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here