Share Button

Avec l’annonce faite par la coalition gagnante Wattù Senegaal de manifester devant l’Assemblée nationale, les autorités du pays ont pris les devants. En effet, à l’heure où ses mots sont écrits, les forces de l’ordre lourdement ont quadrillé le secteur.  Tous les niveaux, des éléments du Gmi veillent au grain non sans mettre des barrages dans toutes les rues. À l’intérieur de l’Institution parlementaire, ce sont les forces de la gendarmerie qui assurent la sécurité. Pour le moment, pas l’ombre d’un opposant. Pour rappel, l’opposition regroupée autour de Wattù Senegaal a appelé à manifester ce matin contre la modification de la loi électorale à un mois des législatives compte tenu des recommandations de la Cedeao.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here