Share Button

C’est vers la fin de la grande prière du vendredi que l’attentat a eu lieu contre une mosquée de la ville de Bir al-Abd, à une cinquantaine de kilomètres de Rafah à la frontière avec Gaza. Selon des témoins, une bombe a explosé aux abords de la mosquée avant que des hommes armés ne tirent sur les fidèles qui tentaient de fuir la mosquée. La majorité des victimes seraient des civils, y compris des enfants, mais aussi de nombreux conscrits de l’armée et de la police. C’est la première fois qu’une mosquée est attaquée dans le Nord-Sinaï. Elle appartient aux « tariqa » soufis considérés comme hérétiques par les extrémistes musulmans. Les agresseurs ont tiré sur les premières ambulances arrivées sur place avant de prendre la fuite à bord de véhicules 4×4, ont indiqué des témoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here