Share Button

PRÉCISION

J’ai pris connaissance ce matin dans la presse d’une déclaration du Professeur Abdoulaye Bathily dans laquelle il soutient n’avoir pas rencontré le Président de la République depuis plus d’un an.

Cette déclaration a été perçue par certains comme un démenti à des affirmations que j’ai faites moi-même dans une interview parue dans le journal l’Observateur, dans son édition n° 4368 du mardi 17 avril 2018, et que je reprends ici textuellement : « J’étais au Palais le jour où il (ndlr : le Professeur Bathily) est venu voir le Président. C’était un après-midi, et en week-end, un samedi ou peut-être un dimanche. Je n’ai pas assisté à leurs discussions. J’étais à côté.

Quand ils ont fini, je suis allé vers Bathily qui quittait le Président, pour le saluer ; on ne s’était pas vu depuis son retour au pays après ses missions dans le continent pour le compte de l’ONU. Je lui ai promis de l’appeler et de passer le voir, il m’a répondu qu’il n’avait pas changé de numéro et m’a rappelé celui-ci. Je crois que lui-même s’en souvient. Après son départ, j’ai un peu échangé avec le Président sur l’objet de leurs discussions que je comprends autrement que de la manière dont elles ont été récemment présentées à l’opinion ».

Je voudrais d’abord souligner que mes propos ci-dessus cités, sont une réaction à ceux attribués par la presse, quelques jours auparavant au Professeur Bathily, qui aurait dit lui-même avoir rencontré le Président au début de l’affaire Khalifa Sall, pour en parler avec lui.

Je souligne aussi que nulle part, dans mes déclarations, je n’ai fait mention de la date à laquelle cette rencontre a eu lieu. Et je suis d’accord avec le Professeur Bathily qu’elle remonte à environ un an ou plus, car ayant eu lieu au mois de mars ou avril 2017.

Au moment où Abdoulaye Bathily, habillé d’un deux-pièces kaftan de soie sombre (vert olive ou gris) sortait d’audience, j’étais en train de m’entretenir avec 2 ou 3 personnalités venues de l’intérieur du pays pour être reçues par le Président (qui pourraient confirmer mes dires). Je me suis levé et je suis allé à sa rencontre pour le saluer et échanger avec lui selon les termes déjà mentionnés. Ces faits sont constants, et si nécessaire, on pourrait procéder à des recherches pour revenir sur la date et l’heure précises.

En résumé, je n’ai jamais dit que le Professeur Bathily a rencontré le Président RÉCEMMENT, encore moins qu’il aurait changé de discours après cette prétendue rencontre, comme je l’ai lu ce matin dans la presse. De telles allégations ne m’engagent en rien et un démenti les visant ne saurait me concerner.

En revanche, je confirme l’intégralité de mes affirmations initiales, à savoir que :

  • Le Professeur Bathily a bien rencontré le Président au sujet de l’affaire Khalifa Sall ;
  • Cette rencontre a eu lieu au Palais un après-midi de samedi, et j’étais sur place ce jour-là ;
  • J’ai salué Abdoulaye Bathily à sa sortie d’audience et on a échangé quelques mots ;
  • Et enfin, la discussion que j’ai eue ensuite avec le Président sur le contenu de leur entretien, me fonde à dire que celui-ci n’est pas conforme aux révélations qu’on en a faites récemment à l’opinion.

Alioune FALL
Conseiller du Président de la République

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here