Share Button

’L’écart est historique dans le département de Thiès et symbolise la décision d’une population résolument tournée vers l’avenir, celui de l’émergence de Thiès, à travers des projets phares en cours de réalisation et qui ont motivé les Thiessois à conférer au président de la République la majorité à l’assemblée nationale, pour gouverner le pays dans la stabilité. Idrissa Seck n’est plus le maitre incontesté de la commune de Thiès. Son sophisme trompeur, sa vanité et sa mégalomanie ont été démasqués. Nous avons remporté le département avec un écart de plus de 30 mille voix, face au maire de Dakar, Khalifa Sall, à Malick Gackou et Idrissa Seck lui-même. Imaginez donc ce que ce serait la réalité, si le président du conseil départemental était seul face à la machine gagnante de BBY. Il n’a certes pas tenu sa promesse de démissionner en cas de défaite à Thiès, mais nous lui donnons rendez-vous en 2019 pour l’achever politiquement et complètement dans le Cayor.’’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here