Share Button
Les partis membres de la coalition gagnante Manko Wattu Sénégal, ont démarré leur campagne électorale, dimanche, par une séance de présentation des différentes commissions qui composent son comité électoral.

Les libéraux à l’assaut, soutenus dans leur offensive par les militants de l’AJ/PADS, de la CNC de Me Abatalibe GUEYE, de TEKKI et de BOKK GUIS-GUIS, veulent en découdre, une bonne fois pour toutes, avec Mansour FAYE qu’ils accusent de s’être accaparé de leur victoire aux élections locales.  « Entre moi et Mansour Faye, la bataille est loin  de connaître son épilogue. Il a osé me défier, il en paiera lourdement les frais », a dit l’opérateur économique.C’est un « remake » de la bataille de 2009 qui s’annonce donc alors que côté des « aperiste », on annonce, de la bouche de Mary Teuw NIANE, que « l’armée » de Macky SALL « est prête ».  La guerre des législatives s’annonce déjà rude à Ndar et les renforts des gros mastodontes politiques dans la ville, cette semaine, risque d’intensifier les affrontements.

Après l’arrivée du Premier ministre Mouhamad Boun Abdallah DIONNE, en compagnie d’Ousmane Tanor DIENG, ce lundi, les libéraux, eux, annoncent l’arrivée du pape du SOPI à Saint-Louis, ce lundi.

Au cours de cette rencontre, BARAYA s’est offusqué, en outre,  du « bluff étatique » consistant à offrir des soutiens aux pêcheurs «  juste à l’annonce de l’ouverture de la campagne électorale, alors qu’il avait tout le temps pour le faire » avant les incidents.

Faisant le clin d’œil à certains de ces adversaires, il déclare, « nous n’avons pas cherché des villas hors de la ville. Nous sommes là, au chevet des populations et nous avons ouverts nos portes à elles. Nous sommes dans les baptêmes, décès, ziarras, etc. ».

« Je suis un Saint-Louisien dévoué à la cause de ma ville et je suis fier d’appartenir à cette ville », a-t-il dit. Suivez, en vidéo, sa déclaration

 

 

AVEC NDARINFO.COM 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here