Share Button

Les 4 véhicules blindés de l’escorte présidentielle coûtent très cher au Sénégal. Ngouda Fall Kane, l’ancien patron de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif), pense que le chef de l’Etat n’a pas besoin d’être si lourdement escorté à chacun de ses déplacements. «Deux motards suffisent pour escorter le président qui n’est pas un roi», déclare le candidat à la prochaine présidentielle, qui promet de réduire le budget de fonctionnement de l’Etat s’il est élu.

«Tous ceux qui ont assumé des responsabilités, rendront compte. Même Macky Sall est dans le lot», prévient-il le candidat à l’élection présidentielle de 2019, investi par le parti «Jamm ak Kheweul (Paix et prospérité).

«La reddition des comptes va commencer par le président de la République (Macky Sall). Dans la modification de la nouvelle Constitution, les gens n’ont pas encadré sa déclaration de patrimoine, alors que c’était fondamental. Le Président déclare son patrimoine à l’entrée, mais à la sortie, il n’a pas l’obligation de le faire. Mais, si nous accédons au pouvoir, tous ceux qui gèrent de l’argent, vont rendre compte», soutient-il.

IGFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here