Le patron du groupe Walfadjri doit certainement rire sous cape devant cette vague de départs constatée chez Youssou Ndour, Gfm.

L’histoire se répète. Au moment où Gfm voyait le jour, le groupe de Sidy Lamine Niass était sur le toit de la presse sénégalaise. Pour attirer l’attention des Sénégalais et démarrer avec des professionnels, chevronnés, You dépeuple Walf et forme son groupe. Aujourd’hui, l’histoire est en train de lui rendre la pièce de sa monnaie: un groupe plus puissant que le tien vide Gfm et chaque jour, on enregistre de nouveaux départs. Certains s’interrogent même sur l’avenir de ce groupe de presse qui a perdu des DG, journalistes, animateurs, chroniqueurs et techniciens .. Comme quoi, ku gnu fay sa borr gua ligua léplé mo baxul!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here