Me Mame Adama Gueye

« Je me fais un devoir d’aller rencontrer (les candidats de l’opposition) pour discuter des voies et moyens de sécuriser le processus électoral et permettre à nos concitoyens de se choisir leur président de la République dans le cadre d’un scrutin transparent qui garantit l’exercice libre du droit citoyen fondamental qu’est le vote.»

 

Titre : Pour la traduction pratique  sur le champ politique de l’appel de Mame Adama Gueye : Collectif d’Appui à l’Appel de Mame Adama Guéye « CAP-MAG »

Partie 1 

1.1 Base d’appui :

« Ceux qui écoutent la Parole, et en suivent le meilleur. Ce sont ceux-là que Dieu a bien guidés et ce sont ceux-là les gens doués d’intelligence.» Extrait du Saint Coran, Sourate 39 (Les Groupes Homogènes), Verset 18.

 

1 .2.Base de référence : Recueil de Presse.

Candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2019, Me Mame Adama Guèye a révélé qu’il renonce à sa candidature pour, dit-il, trouver un consensus avec les membres de l’opposition afin de “faire dégager le régime en place”.                                                                                                        Le leader du mouvement « Sénégal Bou Bess » a fait cette déclaration ce mercredi à l’occasion de son face-à-face avec la presse. « Je suis prêt à prendre dès demain mon bâton de pèlerin pour rencontrer les candidats de l’opposition contre l’attentat rampant de Macky Sall contre la démocratie pour l’intérêt exclusif des Sénégalais », a-t-il déclaré non sans faire savoir que le jeu démocratique est faussé d’autant plus qu’il y a des non-dits dans le processus électoral.                                                                                                                                    Source : http://www.seneplus.com/politique/mame-adama-gueye-renonce-sa-candidature

1.3. Mise à niveau :

La relecture introspective de l’appel abouti certes à cerner, les éléments d’appréciation et mesurer le degré de motivation de l’auteur. Mame Adama Gueye  est conscient de la tâche, objet de la quintessence de son l’appel. Ce talentueux avocat  au long cours et prestigieux cursus, bénéficie d’une bonne côte de popularité et une audience élargie  auprès des directeurs d’opinion et autres leaders et/ou décideurs de la société civile. Il incarne un leadership sans commune mesure dans l’opposition politique. La légitimité et la crédibilité de son appel couvre entière les justifications. Les enjeux de la Présidentielle de 2019 sont de taille. Les parties prenantes, en ligne de mire l’opposition en est fortement convaincue ET consciencieusement imprégnée. Me Mame Adama Gueye  s’annonce apte et disposé à engager ses compétences, son énergie, ses capacités, ses activités, son domaine de compétence entre autres atouts non négligeables; une force dynamique et poussée politique de l’opposition  pour une cause à la fois juste et commune à tous les candidats de l’opposition:

  • Le départ de Macky Sall du palais de la République dés le 24 Février 2019.

Cet engagement citoyen porté au public, est au détriment d’ambition personnelle. C’est toute la pesée entre autres considérations de l’appel lancé par Me Mame Adama Gueye.                    Il revient à la cible politique de l’opposition, les principaux acteurs et bénéficiaires de s’approprier l’appel pour une traduction opportune. Les enjeux sociopolitiques de la Présidentielle 2019 sont multidimensionnels et à plusieurs facettes dont ceux d’ordres juridiques. Des stratégies affinées hors des sentiers battus doivent être mises en place dans ce contexte en effervescence, par l’opposition en général. C’est un devoir de citoyenneté pour balayer le pouvoir de Macky Sall en place. C’est donc une nécessite politique historique incontournable, pour les candidats de 2019.                                                                                 C’est surtout  au bénéfice du peuple, oublié dans les politiques de développement génératrices de bien être et de cohésion sociale.

L’appel de Me Mame Adama Gueye est une offre publique d’investissement politique rentable. La demande exprimée est l’expression des besoins impératifs de  l’opposition, prétendant à la charge noble  de Président de la République au soir du 24 février 2O19.                  La marchandise est la plateforme amplifiée des questions et réponses auxquelles s’adresse un processus électoral transparent. Le marché politique, devant être de concurrence pure et parfaite est constitué des  enjeux s’y référant .L’équilibre optimum serait un vote populaire soutenu par scrutin sincère, démocratique, crédible et accepté par les parties prenantes. Quel grand défi politique  à relever pour une opposition sérieuse.

 1.4. Adéquation de l’appel au contexte politique du Sénégal :

Depuis belle lurette, le Président de la République Macky Sall, a inscrit au cœur de son action politique, le renouvellement de son mandat ; au détriment de l’amélioration des conditions de vie des populations aux abois. Des observateurs avertis, politicologues de référence et autres  analystes pointus, à travers diverses publications de haute teneur ont pointé du doigt cette démarche défectueuse de Macky SALL et de sa coalition au pouvoir.                                                                        Se Maintenir au pouvoir de mal gouvernance est leur option de gouvernance politique et économique, malgré le désir intensif des populations de s’en défaire. La population sénégalaise est fatiguée sous le règne scandaleux et tortueux de Macky Sall.                                La nation toute entière demeure spoliée et reste sevrée de conditions minimales de survie. Les gens en majeure partie sont délaissés au profit d’une minorité alignée sans scrupule au rang de Macky Sall. Le peuple est abandonné et laissé en rade, dans la répartition et l’affectation des biens publics. L’éthique, l’équité ne sont point des déterminants pour le règne de Macky SALL. Au contraire, le favoritisme, l’exclusion sont les variables de sa trajectoire.  C’est le constat des experts en matière de gestion publique des biens de la nation. Une grande frange du peuple est dans la misére quotidienne et sans espoir d’en être

tirée par Macky Sall.                                                                                                                                             Les conclusions d’étude, d’audit, de recherche dans  tous les secteurs  de l’économie  mentionnent sans confidentialité et avec promptitude que  « Le premier temps du mandat de Monsieur Macky Sall n’a pas  été consacré au redressement, ni à la consolidation des fondamentaux de l’économie. Encore moins, au renforcement des instruments de la bonne gouvernance et à l’amorce de la prise en charge des attentes sociales urgentes des populations.

Ce temps de pouvoir de Macky Sall a aussi seulement  servi à préparer le terrain politique avec sa coalition Benno Bock Yakkar pour l’impulsion d’une  vision de reconduction de mandat présidentiel. Laquelle volonté et/ou axe d’orientation  politique  n’est autre que sortir vainqueur au scrutin du 24 Février 2O19. C’est dans ce contexte et but que les manœuvres de toutes sortes ont été mises en œuvre par le parti au pouvoir.  Le parrainage est la référentielle de l’éloignement de la droiture. Il  a été conçu pour des raisons non avouées au peuple. Le parrainage  est le fruit d’une ambition politique anticonstituelle, à l’opposé de la démocratie et de l’entente populaire. C’est  l’objet d’un forcing par d’un homme sans préoccupation du vécu quotidien de ses compatriotes aux abois.

Les bases de motivation et mobile du parrainage  sont à la fois biaisées et partisanes. Elles  ne  reposent sur aucun socle juridique. Les étapes de sa mise en route sont dénudées de scrupule et de rectitude démocratique. Elles restent au demeurant conjuguées et attelées à une option manifeste d’exclure  tous compétiteurs indésirables par Macky Sall.                                            La protection des données personnelles est déséquilibrée et agressée juridiquement consciemment et sans retenue par Macky SALL.

Dans la lancée du Parrainage, Macky Sall a ainsi  décidé de s’offrir de nouvelles manœuvres et astuces artificielles  aux antipodes de la démocratie. La violation des règles démocratiques et les manquements à l’l’orthodoxie républicaine  offusquent les générations actuelles et futures.

Me Mame Adama Guéye a la juste mesure des externalités négatives et les impacts nuisibles pour le Sénégal d’aujourd’hui et de demain. Nous devons donc s’approprier son appel et en faire un projet de société politique dont le Sénégal aura à recueillir les effets escomptés de l’appel.

A VENIR

  • La teneur et portée de l’appel. La lettre de motivation du titre.

 

 

 

 

Serigne Saliou Fall,

Membre du Collectif d’Appui à l’Appel de Mame Adama Gueye « CAP-MAG » 

Consultant international en Management de projet-Expert en Finance. 

Candidat  indépendant à la Présidentielle de 2019.

Président du mouvement sociopolitique dénommé : Convergence Citoyenne de Républicain pour la Démocratie-le Développement Durable et l a Paix au Sénégal (2CR-3D-PS).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here