Le débat sur le parrainage a bien fait long feu. Une écrasante majorité d’analystes et de responsables politiques, particulièrement du pouvoir, ont tous joué aux Cassandre. Ils annonçaient le pire pour le parrainage de Gueum Sa Bopp ! Aujourd’hui avec l’immense parrainage des populations qui, a dépassé de loin la barre fixée par le camp craintif a encore perturbé les cassandres.

Cassandre ! Dans la mythologie gréco-romaine, Cassandre est une Princesse qui prédit l’avenir mais dans une perspective toujours catastrophique. Cassandre est l’incarnation de la malédiction, du désastre et du cataclysme par ses annonces du malheur, de la faillite et de l’échec. Que de Cassandre n’a-t-on donc dans le champ politique !

Déjà, beaucoup, en jouant ce rôle, ont annoncé que le Président Bougane Gueye Dany n’ira pas à l’assaut lors des prochaines élections présidentielles de 2019. D’autres prédisaient que la Philosophie de Gueum Sa Bopp n’allait pas faire l’effet en direction des populations. Une fausseté démontrée par plus de 500 localités qui ont manifesté leur dégoût envers le système en place.
Pratiquement, tous les détracteurs de leader du Mouvement Gueum Sa Bopp ont eu tous à miser sur le pire. L’homme du privé, l’investisseur a laissé dire du n’importe quoi, gardant son calme tout en allant sur le terrain avec des accueils en grand pompe devant le spectacle hilarant qu’offrent des Cassandre du débat et du champ politique.

Aujourd’hui, au moment où les regards oscillent entre les questions relatives aux polémique et d’autres considérations qui ne présentent aucun avantage pour les sénégalais, voir les « gorgorlous », le Président Bougane lui a préféré quitter les palabres supplémentaires pour aller dans le Baol, le Sine et le Saloum et le Cayor pour avoir le contact avec les paysans, l’informel, les indignés du système et autres. Des visites motivées par un engagement et l’amour envers sa patrie qui, aujourd’hui a besoin du sang neuf.

Bougane ! Le nom est rarissime. Il est un label d’autorité, une estampille de capacité de persuasion, une empreinte de souveraineté et un monogramme de vie.
Dans le Walo, terre de combat, du sens de l’honneur et de la foi en soi, Bougane est la concentration de l’expression sérère, Magum Keur, ou simplement le Sage de la Maison.
Tous les Cassandres reçoivent ainsi une gifle qui les déprime et leur impose une relecture de leur agenda politique et de leur analyste désinvolte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here