Le Parti démocratique sénégalais ne décolère pas contre l’Internationale libérale. Cette dernière avait fait fi sonl’opposition , en maintenant son congrès prévu ce mois de novembre à Dakar.

Pour le Pds qui estime que cette rencontre vise à cautionner les « forfaitures » de Macky Sall et de son régime, le boycott ne suffit pas. En effet, le parti de Wade a décidé de tenir à la même date « un contre-congrès et un forum pour les libertés et la démocratie au Sénégal, auxquels seront invités tous les partis et mouvements qui se battent pour les libertés ».

In fine, il appelle dès maintenant les partis libéraux africains à  « quitter cette internationale qui a définitivement failli à sa mission, en s’accoquinant avec les régimes les plus liberticides du continent ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here