Plus d’un mois depuis que de graves accusations sont portées contre lui. Mais, le Directeur des domaines, Mamadou Mamour Diallo s’est emmuré dans un silence troublant.

Il avait agité une plainte contre le leader de Pastef qui avait formulé ces lourdes charges, mais jusqu’ici il n’en est rien. Ainsi, s’il a réussi à calmer l’indignation médiatique quelque temps avec ce grand coup de bluff qui a réussi, l’opinion est loin de lâcher le morceau. Et il risque d’être encombrant pour le système en perspective de la présidentielle.

Des scandales commencent à émerger. Et les «domaines» semblent être le terrain de prédilection des sbires de Macky Sall. Après le ministre Mame Mbaye Niang «mouillé» à tort ou à raison dans le scandale de 29 milliards de francs Cfa du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), c’est autour du Directeur des domaines, Mamadou Mamour Diallo, de se voir impliquer dans un autre de 94 milliards de francs Cfa dans une affaire foncière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here