Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, qui dirigeait l’institution depuis 2012 et dont le mandat arrivait normalement à expiration en 2022, a annoncé sa démission ce lundi 7 janvier. Dans un communiqué, la Banque mondiale indique que Jim Yong Kim rejoindra «une société» et se focalisera «sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement».

Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here