Deux éléments du candidat recalé Bougane Gueye Dany, ont subi une arrestation ce mardi aux alentours du Palais de la République. Ils ont été mis à l’intérieur du poste de police de la Présidence de la République pour un interrogatoire, avant d’être une heure plus tard. Cependant, ces  jeunes du Réseau des jeunes leaders de Guem Sa BOPP se disent plus que jamais déterminés à renoncer à la « stratégie d’élimination mise en exécution par le président Macky Sall afin d’écarter certains de ses adversaires à la Présidentielle de 2019 ».

Voici ci-dessous les explications supplémentaires du Coordonnateur du Réseau des jeunes leaders de Guem Sa BOPP, Babacar Justin Mbengue

Nous étions en train de procéder à la distribution des flyers et calendriers de Gueum Sa BOPP avec une image sur laquelle le Président Bougane Gueye Dany a envoyé un message aux Sénégalais pour leur souhaiter une bonne et heureuse année avec un nouveau départ pour 2019.

Alors après avoir distribuer 7000 calendriers entre Sandaga-Ponty et la Place de l’indépendance, ils nous restaient 178 calendriers . Ainsi nous avons décidé de prolonger le boulevard qui mène vers le Palais de République. En cours de route certains citoyens nous ont interpellés pour qu’on leur donne des calendriers. Et après, on a prolongé jusque devant le building administratif et là certains ouvriers ont acclamé le nom de Guem Sa BOPP en nous faisant signe pour qu’on leur donne également des flyers.

C’est ainsi que huit  (8) gendarmes nous ont interpellés sans nous saluer et ils nous ont ordonnés de leur suive. Ensuite, on leur a demandé pour quels motifs ? Ils nous ont dits, « vous savez bien le motif car le palais est une institution ainsi que ses alentours. » On a accepté de les suivre et automatiquement un des leurs est venu, et il a pris deux de nos camarades qui prenaient des photos lorsqu’on était au niveau de la Place de l’indépendance.

Le gendarme nous a dit : « on vous suivait depuis la Place de indépendance, et on sait pourquoi vous êtes ici. » C’est par là que deux des membres du Réseau des Jeunes leaders (Ali Diop et Sokhna Tine) ont été arrêtés et mis à l’intérieur du poste de police de la Présidence de la République. Ils ont par la suite été exposés  face à un écran pour leur demander l’identité des personnes qui étaient en distribution et aussi où se trouve le président Bougane, avant de confisquer les deux téléphones portables de nos camarades qui étaient enfermés dans une salle.

Ces derniers finalement relâchés après une heure de temps . Et leurs portables rendus vers 20h  15 par le biais d’un gendarme avant de nous menacer.

Une chose est sûre, chaque jour nous allons poser des actes pour montrer au président que nous ne renoncerons jamais face à sa stratégie d’élimination de ses adversaires. Et ce mercredi nous allons marcher à la Place de l’Obélisque avec ou sans autorisation pour mettre en action une opération « Faxass Macky Sall et des alliés. »

Il s’agit de ces personnes à chacune des deux cotés sur ces photos et au milieu vous avez bien Babacar Justin Mbengue !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here