Vidéo-Macky Sall : «Je ne vois qu’un seul camp, le Sénégal »

0

«Maintenant que l’élection présidentielle est passée, je considère qu’il n’y a plus de candidat séparé par les couleurs ou des lignes partisanes. Je ne vois plus qu’un seul camp, le Sénégal », a déclaré Macky Sall. 

Nouvellement confirmé à la tête du Sénégal par le Conseil Constitutionnel, Macky Sall indique qu’il sera le Président de tous les Sénégalais. C’est dans ce sens qu’il déclare: «mon rôle c’est de rassembler autour de ce qui nous unit»

La page de la présidentielle du 24 février tournée, Macky Sall se tourne vers l’essentiel. Réélu à la tête du pays, il promet d’être à l’écoute du peuple Sénégalais ‘’afin de poursuivre et renforcer l’œuvre entamée’’. ‘’L’issue du vote montre que vous m’avez renouvelé votre confiance en m’accordant une forte majorité de 58,26% (…) 

Chaque voix qui s’est exprimée qu’il soit en faveur des candidats de l’opposition ou pour nous, mérite d’être entendu et respecté parce qu’elle constitue le souffle de la liberté qui fait vivre la démocratie’’, a-t-il déclaré, ce mardi, lors d’une rencontre au Palais de la République.

Macky décerne un satisfécit aux services du Ministère de l’Intérieur pour la bonne organisation du scrutin, mais aussi, le peuple qui s’est exprimé librement. Il estime par ailleurs, que ‘’nous devons rester dans le temps de l’action. Seul le travail nous fera avancer…’’

Réélu à la tête du pays pour un mandat de 5 ans, le président Macky Sall a réaffirmé sa disponibilité et son engagement à œuvrer pour le bien du pays. S’exprimant à l’issue de la présidentielle, le candidat de la coalition Bby a lancé un appel au dialogue et à la réconciliation. 

‘’Je tends la main à toutes et à tous pour engager un dialogue ouvert et constructif dans l’intérêt de la Nation. Je ferai des propositions en ce sens après ma prestation de serment, le 02 avril prochain’’, a-t-il déclaré. Cérise sur le gâteau. Il compte associer ses prédécesseurs, Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade à ce dialogue démocratique. Car, le pays a selon lui, besoin de l’expérience de ces deux anciens chefs d’Etats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here