Share Button

Le journaliste, René Bassène qui aura fait les beaux jours de  Walf Fadjri et de la Rfm a été arrêté par la gendarmerie  dans le cadre de la recherche des auteurs ou commanditaires du massacre de Boffa. Mais ses accointances avec le Mfdc et les relevés téléphoniques d’avec ses communications avec les rebelles l’ont mouillé jusqu’au cou.

René Bassène est un journaliste Casamançais réputé très proche de César Atoute Badiane le chef de l’aile Sud du Mfdc. Mais dès son arrestation chez lui à Ziguinchor, une enquête rondement menée par les éléments du GIGN a décelé plusieurs indices concordants  démontrant qu’au moment de la tuerie le 6 janvier dernier, Bassène était en liaison téléphonique avec les auteurs de la tuerie des 14 personnes dans la foret de Boffa. Les gendarmes ont également saisis des documents extrêmement compromettants dans sa demeure. Auteur de plusieurs ouvrages sur la rébellion casamançaise dont une biographie du chef des indépendantistes, abbé Augustin Diamacoune Senghor. Responsable de la cellule de communication de l’Agence nationale pour la relance des activités économiques et sociales en Casamance (Anrac), René Bassène  ferait partie des Businessman du bois à l’origine du massacre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here