Bougane Guéye poursuivi pour rupture de contrat et suspension du journal «La Tribune»

Share Button

 

Le feu couve au groupe D-Médias. Le patron de ce groupe de presse est dans de sales draps. Bougane Guèye ne sera tiré pas d’affaire aussi simple que l’on pense. Car ses employés comptent lui mener la bataille. Selon le journal Les Echos, le secrétaire général du Synpics de D Médias , Cheikh Ndong compte aller jusqu’au bout de ce combat pour avoir renvoyer des journaliste dont leur sort tort est de faire partie du bureau du syndicat récemment installé. De cette mesure dictatoriale, il y ajoute la suspension du quotidien de ce groupe de presse, La Tribune en envoyant les employés à un chômage technique.

Les parties ont été convoquées avant-hier pour l’inspection du travail. D Média a certes envoyé une foule de responsables mais les envoyés de Bougane ont été démolis par les arguments pertinents dégagés par Cheikh Ndong et Abrahaml Pouye. Le boss a certainement oublié que Cheikh Ndong est titulaire d’un Master en Droit décroché à l’UCAD. A cette situation s’ajoute le fait que les employés du journal La tribune attend pour une large part jusqu’au présent son salaire du mois de juillet.

 

Senegal7

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here