Share Button

Le «boycott» annoncé par la Coalition Gagnante «Wattu Senegaal» aux prochaines élections que vont, désormais, organiser Macky Sall et son Ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, reste toujours d’actualité. Après les sorties de Zahra Iyane Thiam et d’autres responsables politiques du camp présidentiel, c’est au tour du mandataire national de “BBY”, de porter l’estocade.

Selon Benoît Sambou dans des propos relayés par L’Observateur de ce samedi, cette position affichée de la Coalition politique dirigée par Wade aux dernières Législatives, est un «aveu d’échec».

«Il y a échec dans sa première tentative de manipuler la Constitution sénégalaise en voulant, en 2011, installer un ticket présidentiel puis en 2012, briguer un troisième mandat, bien que la Constitution le lui interdise», pilonne le Ministre-conseiller du Président Macky Sall.

Mais pour Benoît Sambou, l’autre «échec» de Wade et sa bande, réside dans la «tentative, encore une fois, de ramener Karim Wade à la tête du Sénégal», croit-il, dur comme fer.

A l’en croire, «le seul objectif de Wade dans ces Législatives était de gagner avec l’opposition et d’amnistier totalement son fils». Hélas ! Le peuple en a voulu autrement, en renouvelant sa confiance au Chef de l’Etat et en lui octroyant une majorité confortable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here