Share Button

– La prochaine réunion du Bureau politique du Ps, la dernière de l’année 2017 qui se tiendra le samedi 30 décembre servira de toute évidence, à Ousmane Tanor Dieng et compagnie l’occasion de porter l’estocade finale a Khalifa Sall.

C’est le samedi 30 décembre courant que le parti socialiste(version OTD) tiendra son Bureau politique. Pour exclure à quatre jours de son procés, les partisans de Khalifa Sall. Barthelémy Dias, Balba Fall, Idrissa Diallo, Aissata Tall Sall sont  » coupables du crime de dissidence.  » Mais curieusement la mesure ne frappe pas celui que l’on accuse de tirer les ficelles dans l’ombre. Le procédé est cynique! Car bien évidemment le sort du député maire de Dakar dont le procès reprend le 03 janvier 2018 est scellé. Khalifa Ababacar Sall comme le pensent beaucoup, ne sorrira pas libre de son face à face avec le tribunal. C’est dire qu’il n’aura pas les coudées franches pour empêcher le « mariage » du parti qui est pour beaucoup de Sénégalais un patrimoine immatériel. Pour ces nombreux témoins de l’évolution politique du Sénégal indépendant cette « mise à mort » de la relève la plus pertinente du parti de Senghor est une grosse bévue.Le poète président doit se retourner dans sa tombe en voyant que le parti qu’il a fondé, et qui a acquis une reconnaissance internationale a renoncé à son l’objectif le plus noble, pour jouer le rôle peu glorieux de souteneur à un jeune parti à la conquête du pouvoir.

Il faut toutefois dire que Khalifa Sall a quelque partbune responsabilité dans ce qui lui arrive. Il est victime de son indécision, de ses tergiversations, de ses calculs,et pour dire vrai de sa peur. Dès lors qu’il ne s’accomodait plus de la nouvelle ligne donnée au parti par le camp de Ousmane Tanor Dieng,il devait ouvertement s’y opposer, ou alors démissionner et engager une tournée nationale d’explication de son fait, à la base. Son autre faute est de n’avoir pas chercher un cadre d’expression pour rendre coup par coup au camp adverse. Qui n’a pas négligé pour sa part cette donne.

Bref le 30 decembre 2017 le Bureau politique frappera sur un adversaire sans défense et vaincra sans péril donc. Pour combien de temps ?

La rédaction  Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here