Share Button

La coopération entre les services a encore fait ses preuves. Dans ce dossier, Makhtar Diokhané et certains combattants ont été renvoyés au Sénégal par le Niger, alors que la Cellule de Abou Youssouf était livrée par la Mauritanie.

Le Burkina n’a pas été en reste puisque c’est sur son sol que le djihadiste Abdou Akim Mbacké Bao a été arrêté avant d’être remis au Sénégal. Ce dernier était un membre actif d’Aqmi au Nord.

Libération

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here