Share Button

Le TER comprenait deux tranches. Et c’est en les additionnant qu’on arrive au même résultat que le député Ousmane Sonko. C’est ce qu’a déclaré Abdou Ndéné Sall, Ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire, qui revenait sur l’interpellation du député Ousmane Sonko par rapport au coût du TER. 

Dans ses explications, M. Sall a relevé qu’en plus du Lot 1 qui constituait la première tranche, il y avait la tranche conditionnelle ou Lot 2. «Quand il additionne, il trouve 800 milliards et nous-mêmes, quand nous additionnons tous les marchés, nous arriverons aux mêmes résultats TTC», indique-t-il. Avant d’ajouter : «comme le marché a été financé par les bailleurs de fonds (…) nous raisonnons en hors taxes, hors douane».

Et de conclure : «C’est sur la base de taxes hors douane qu’on peut comparer les offres pour pouvoir attribuer les marchés à une entreprise bien déterminée. Nous raisonnons en hors taxes, hors douane, donc nous avons les mêmes montants».
Avec Pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here