Share Button

 

Le bureau du Comité d’entreprise du secteur de l’hydraulique (Cesh) a été monté hier. A la manœuvre, depuis trois mois pour la mise sur pied de cette structure affiliée à l’Alliance pour la République(Apr), Mamadou Ady Sall, de son vrai nom, communément appelé Ady, a décidé de céder la présidence à Ameth Birane Diack. Le frère du chef de l’Etat qui s’était gardé d’entrer en politique jusqu’ici, a décidé de soutenir son frère à la quête d’un second mandat dans la discrétion. Il ne veut pas qu’on le «taxe de frère du président». Les orateurs à la rencontre ont décerné une «mention spéciale» «au camarade Ady Sall » qui a gagné le pari de la mobilisation en remplissant la grande salle de la Place du souvenir de militants et sympathisants. Du côté des officiels, il faut dire que la plupart des parrains (Mansour Faye et Mactar Cissé) se sont fait représenter, hormis le Dg, de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, conférencier du jour.

avec L’as

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here