Share Button

En un an, la contribution financière des lébous à l’édification de la mosquée Masalikoul Djinan est passée de 07 à 15 millions FCFA. Présidant le thiant de Cheikh Mansour Diouf qui a eu lieu à Yoff ce samedi 18 mars, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké n’a pas passé sous silence la portée de ce geste. 

« À défaut de faire le déplacement, le Khalife m’a fait confiance pour vous exprimer sa gratitude non pas à cause du montant de votre contribution, mais pour la portée de l’acte que vous avez posé », a déclaré le porte-parole du Khalife général des mourides.

Et Serigne Bassirou Abdou Khadre d’ajouter : « Nous savons que le narcissisme ne motive pas votre action. Vous avez agi ainsi pour montrer la voie aux autres et cela ne peut être que salutaire ».

L’autre information donnée par Cheikh Bass Abdou Khadre à l’occasion de ce rassemblement religieux, c’est le montant des fonds injectés par le Khalife général des mourides dans la construction de Massalikoul Djinan. « Tantôt, Abdoulaye (Mbaye Pekh) a parlé de 04 milliards FCFA. Mais plus de 05 milliards FCFA ont été injectés dans la construction de la mosquée de Masalikoul Djinan. Son dernier apport s’élève à 500 millions et il y a 06 mois, il a dépensé 700 millions dans la plus grande discrétion », a révélé Cheikh Bass.

Pour sa part, Cheikh Mansour Diouf a indiqué que cette participation financière de la communauté léboue aux travaux de Massalikoul Djinan symbolise la réponse de la communauté musulmane de Ouakam-Ngor-Yoff face aux caricatures dont ont fait l’objet le prophète Mouhamed et Serigne Touba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here