Share Button

En Côte d’Ivoire, les transporteurs ne sont pas contents. La raison de leur indignation, des mesures prises il y a quelques jours par le gouvernement pour limiter l’âge des véhicules à importer.

La pilule est difficile à avaler chez les transporteurs. Désormais, ils ne pourront importer que des véhicules de cinq ans maximum pour en faire des taxis, sept ans pour les minicars et dix ans pour les cars de plus de 34 places et les camions de plus de 10 tonnes.

Une mesure qui vise selon le gouvernement à lutter contre les accidents de la route et le réchauffement climatique. Touré Adama est le président de la Coordination nationale des gares routières de Côte d’Ivoire. Il dénonce cette décision.

 

 

avec voaafrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here