Le courage du Premier ministre Mouhammed Boune Abdallah Dionne

Share Button

Mouhammed Boune Abdallah Dionne, le Premier ministre du gouvernement de la République du Sénégal.

Il faut être chevaleresque pour avoir le courage de Mouhammed Boune Abdallah Dionne. Le Premier ministre est différent de beaucoup de ses prédécesseurs. Comme Aminata Touré, il a le courage politique de faire face à l’Assemblée nationale pour aborder des questions d’actualité délicates. 

On dirait certainement qu’il aurait devant lui une majorité favorable au Président de la République. Certes ! Mais la Présidente du Groupe parlementaire de l’opposition, Aïda Mbodji, redoutable députée, le très offensif Barthélémy Diaz, du tonitruant El Hadji Diouf, de la tenante Elène Tine et du terrible Mamadou Lamine Diallo, ne lui feront pas de cadeau. Sur le Pétrole et le Gaz, Mouhammed Boune Abdallah Dionne a des arguments qu’il sait bien faire prévaloir.Ce n’est pas la première fois qu’il vient affronter le Parlement, défiant les députés de l’opposition, haussant la voix si c’est nécessaire pour se faire entendre, souriant par-ci, plaisantant par-là, renfrognant le front ou répliquant vertement contre le député qui dérape.

Derrière l’Homme d’Etat, c’est aussi un homme politique qui se dévoile, un homme politique dont la base, Gossas, est toujours à l’écoute de son passage à l’Assemblée nationale pour l’accueillir à l’applaudimètre. Mais cette fois, ce sont deux sujets techniques et complexes qu’il présentera et défendra aux cotés d’autres sujets sur le fichier électoral et les élections. Le contexte est extrêmement politique. Déjà, Mamadou Lamine Diallo, Barthélémy Diaz et Aïda Mbodji se sont bien préparés. Serigne Mansour Sy Jamil et Elène Tine qui ont claqué la porte de Benno Bokk Yakaar vont davantage endosser leurs manteaux politiques pour faire leurs entrées d’opposants contre Macky, son parti et la coalition qui le soutient.

En se présentant à l’Assemblée nationale dans un contexte pré-électoral politique si délicat, le PM pose un acte d’Homme d’Etat qui mène un combat politique. Très dialecticien, il a la chance de n’avoir, jusqu’ici, commis aucune bourde en parole, d’être attentif et attentionné à ce qu’il dit. Son passage à l’Assemblée nationale serait une bonne scène d’explication mais aussi d’affrontement !

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. C EST LUI QUI A SIGNE LES ACCORDS AVEC TOTAL. DEMAIN IL FERA FASSE ET ON VERRA S IL EST COURAGEUX DEVANT DAME JUSTICE. IL EST TRES ATTENDU APRES MACKY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here