Danger sur le web : la prison au bout du clic

Share Button


Selon lui, les internautes doivent prêter plus attention aux publications et aux partages de fichiers car, explique-t-il, certains fichiers entrent dans le cadre des données personnelles dont l’utilisation sans le consentement de son propriétaire peut être punie par la loi.

En effet, déclare-t-il, aussi bien la Commission de protection des données personnelles (CDP) que le Code pénal, les sanctions ont été corsées pour décourager ceux qui s’adonnent à de tels actes et qui le font parfois, sans être conscient des dangers qui les guettent. Surtout que celui qui partage ce type de fichier est considéré comme complice par la loi.

Source: Pressafrik

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here