Share Button

Le 6 décembre dernier, le président américain a surpris le monde en prenant la décision de délocaliser la représentation diplomatique des États-Unis qui était à Tel Aviv à Jérusalem. Une décision décriée par les pays arabes qui ne se sont pas limités là. L’Organisation de Coopération islamique a convoqué mercredi 13 décembre un sommet en Turquie pour porter la réplique à Donald Trump.

Lors de cette rencontre, le président Turc n’a pas caressé le président américain dans le sens du poils. Selon Recep Tayip Erdogan, le successeur de Barack Obama a « récompensé Israël pour toutes les actions terroristes qu’il a eu à mener » en Palestine. Rappelant qu’il ne renoncera jamais à exiger le respect des droits des palestiniens à disposer d’un Etat souverain, le chef de l’Etat turc  a appelé la communauté internationale à reconnaitre Jérusalem-est comme capitale de la Palestine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here