La démarche de Mansour Samb est irresponsable, selon le président de la Commission nationale du croissant lunaire

Share Button

La Commission nationale du croissant lunaire de Imam Mourchid Ahmed Iyane Thiam et ses collègues ont rencontré la presse pour apporterleur part de vérité sur la polémique de l’apparition de la lune du samedi 24 juin. Le président de la Commission nationale, Mourchid Ahmed Iyane Thiam a profité de l’occasion pour fustiger la démarche du président des Ibadous Rahmane, Mansour Samb qui est également membre de la commission et qui dit « avoir appelé la commission ».

La démarche de Mansour Samb est une démarche irresponsable, selon le président de la commission nationale

 Le président de la commission Imam Mourchid Ahmed Iyane Thiam s’est prononcé ce mardi, à l’institut Islamique de Dakar. Selon lui, Mansour Samb, membre de la commission, a assisté à la réunion de la commission et personne n’a appelé à la commission pour dire que la croissance lunaire a été aperçue à quelque endroit que ce soit du pas.
Poursuivant son propos,  » ce n’est que le dimanche qu’on a appris que Mansour Samb est exprimé à la radio pour dire que : « la croissance lunaire a été aperçue », et que lui, en tant que membre de la commission, il a demandé à ses co-religionnaires de fêter la Korité le dimanche 25 juin ».Imam Mourchid Iyane Thiam précise: « Mansour Samb a quitté la commission à la fin de notre déclaration, sans dire à personne que la lune a été aperçue à Kaffrine ou ailleurs. C’est ensuite dans la journée de dimanche qu’il appela le secrétaire permanent de la commission, El Hadj Thiam pour lui dire que « le croissant a été aperçu ». Même s’il l’avait dit le samedi, notre déclaration n’aurait pas changé parce que celui qui a donné l’information, ne s’est pas présenté pour dire qui il est ».

M. Thiam, pour sa part, juge la démarche de Mansour Samb comme celle d’un homme irresponsable et la commission va prendre ses responsabilités.

Devant la presse, le secrétaire permanent de la commission a confirmé l’appel de Mansour Samb du dimanche.

Pour le docteur en écologie, Abdoulaye Guèye, qui a tenu un discours acerbe à l’endroit de ceux qui ont dit « avoir vu la lune, le samedi ». « Il était impossible de voir la lune le samedi soir », dit-il, en se basant sur des démonstrations scientifiques qui tiennent à des preuves, à des faits palpables.

Le président de la commission appelle la population à éviter la polémique, à se baser sur la « charia », à respecter les recommandations d’Allah, à rester juste, équitable, en tous temps et en tout lieu. Il explique que « la charia est une démocratie, qui cherche toujours à protéger l’intérêt de l’individu ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here