Le département de la Défense américain offre du matériel médical au Sénégal

Share Button

 

Le Premier conseiller de l’Ambassade des États-Unis, Martina Boustani, et le Chef d’État-Major général des armées, le général Cheikh Guèye, ont présidé, ce vendredi 11 août 2017, la cérémonie de remise de matériels, d’équipements et de consommables médicaux offerts  par le Programme de prévention du VIH /SIDA du département de la Défense américain (DHAPP) au gouvernement du Sénégal. La cérémonie s’est déroulée à l’Hôpital Militaire de Ouakam.

 

Ces matériels, équipements et consommables médicaux sont une donation en nature d’une valeur totale de 603.429 dollars, soit environ 389 millions de FCFA. Elle devrait permettre au Programme SIDA de la Direction de la Santé des Armées d’améliorer la coordination, le suivi et l’évaluation de l’approche Tester, Traiter et Retenir au Sénégal (TATARSEN). Il s’agit d’arriver à la réalisation de l’objectif du Ministère de la Santé Zéro nouvelle infection par le VIH, Zéro décès lié au VIH/SIDA et Zéro stigmatisation et discrimination, conformément au Plan stratégique national de lutte contre le SIDA.

 

Cette donation médicale permettra en outre d’améliorer les capacités des services de conseil et de dépistage en ciblant les populations vulnérables, de faciliter les communications et de garantir un  traitement rapide aux personnes affectées.

 

Dans son allocution, le Premier conseiller, Martina Boustani, a déclaré qu’: « en apportant cet appui au Ministère des Forces armées, nous espérons améliorer la prévention et le traitement du SIDA et du VIH, tout en soutenant les laboratoires chargés de la surveillance du VIH/SIDA dans le pays. Cela permettra aux militaires, aux gendarmes, à leurs familles et aux populations dans le besoin dans ces zones de bénéficier d’un dépistage et de soins de santé de qualité, avec des traitements antirétroviraux efficaces ».

 

Cette remise de matériel s’inscrit logiquement dans le cadre du partenariat de longue date entre le Sénégal et les Etats-Unis dans un certain nombre de domaines – en l’occurrence, dans le domaine de la santé.

 

Au cours des quinze dernières années, le DHAPP a œuvré en étroite collaboration avec les Forces armées sénégalaises pour élargir son programme de prévention et de dépistage du VIH/SIDA. Le DHAPP a également construit un solide partenariat avec les Forces armées sénégalaises, le Ministère de la santé et de l’action sociale, le Conseil national de lutte contre le SIDA (CNLS), la Division du VIH/SIDA et la Pharmacie nationale d’approvisionnement.

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here