Share Button

La preuve, les députés de la 12e législature « non-reconduits » ne partent pas de l’Assemblée nationale comme ils sont venus. Chacun ddes désormais ex-parlementaire quitte la Place Sowetio avec « une indemnité variant entre 5 et 10 millions de francs Cfa et un terrain à Tivaouane peul », informe le journal le journal Témoin.  Ces ex-parlementaires n’auront visiblement de raison de se fâcher de ne pas être reconduits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here