Le Dg de l’Armp voit son mandat annulé alors qu’il était prolongé il y a deux mois

Share Button

A peine renouvelé, à peine annulé. Voilà ce qu’il en est du contrat du Directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), Saër Niang. Le Chef de l’Etat a bien décidé de revenir sur sa décision.

Le mandat de la personne morale de l’Armp avait été prolongé, «de manière quasi indéfinie par le décret présidentiel 2017-349, signé le 24 février dernier», écrit Le Quotidien qui précise également que ce dernier a, en effet, été rapporté  moins de deux mois plus tard par le décret 2017-559.

Si le contrat du Dg avait été prolongé, c’est parce qu’on attendait la finalisation de la réforme institutionnelle en cours, relative à la transformation de l’Armp, en une autorité de régulation de la commande publique.

A ce jour, Le Quotidien rapporte qu’aucune indication n’a encore été donnée sur les intentions du Gouvernement par rapport à l’institution en tant que telle.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here