Share Button

Le combat pour la libération du maire de Dakar touche désormais la banlieue du fait des femmes « Khalifistes » du département de Pikine qui se sont rassemblées hier, dans le cadre des mercredis noirs. Lors de cette manifestation, les femmes proches de Khalifa Sall soutenues par les maires Bamba Fall, Barthélémy Dias, Palla Samb, Cheikh Guèye, ont initié un récital des sourates « Alamtarakaifa et Tabatyada » pour la libération du maire de la capitale, mais pour également précipiter la chute du Président Macky Sall du pouvoir.

Revenant sur la crise qui mine le Ps, Barthélémy Dias a annoncé sa candidature pour la succession de Tanor Dieng. Cela dit, le maire de Sacré-Cœur estime que camp adverse n’est pas dans les dispositions d’organiser un congrès. C’est pourquoi, il fixe un ultimatum à Tanor Dieng et Cie pour démarrer la vente des cartes le mois de novembre prochain, nous renseigne le journal l’As.

Par ailleurs, Me El Mamadou Ndiaye, avocat constitué dans le dossier du maire de Dakar, affirme que le combat juridique est certes important, mais le vrai combat qui vaille pour tirer « son client » des affres carcérales, c’est le combat de la rue. Ce dernier invite les partisans du maire de Dakar à en faire de même partout au Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here