Share Button

L’ancien député libéral encourage les députés de l’opposition à persévérer. ‘’Bien que vous soyez minoritaires à l’assemblée, vous pouvez mener un combat symbolique pour la libération de Khalifa Sall. Il faut mettre la pression sur Moustapha Niasse. La bataille ne peut plus être verbale. Après avoir réclamé son droit, il faut passer à l’offensive. Il faut le prendre par surprise. Ne sous-estimez aucun acte contre lui. A chaque fois que vous prenez la parole, il faut lui rappeler qu’il est une honte pour l’assemblée nationale’’, lance-t-il à Sonko. Pour Doudou Wade, rien que pour le PS, Tanor et Niasse devraient montrer un soutien inconditionnel à Khalifa Sall.’’ Il faut rappeler à Niasse l’histoire des passeports chinois. Qu’il se le rappelle de la foi ou il s’est dérobé en ravalant ses dires devant tout le Sénégal. Si on doit incarcérer une personne pour avoir dépensé de l’argent sans facture, la quasi-totalité des maires irait en prison. Ainsi, doit-on regarder la mise à mort de Khalifa Sall sans rien dire ?’’, s’interroge-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here