Drame de Demba Diop : La police dégage ses responsabilités…

0
44
Share Button

Les forces de l'ordre lal moy sen liguey?Xol len video ils sont entree de regarder comme des spectateurs…..RIP nos freres mbouroisYalnalen Yalla khare adiana

Posted by Mor Ndiayeuh on Sunday, July 16, 2017

La Direction générale de la police nationale tente de dégager les responsabilités de ses services dans le drame qui a coûté la vie à plusieurs personnes au Stade Demba Diop hier Dimanche.
Dans une précision faite sur les événements qui se sont produits au stade Demba Diop, le bureau des relations publiques de la police nationale de noter que contrairement à ce qui a été relayé par une certaine presse, le stade Demba Diop a reçu ce jour de finale et comme d’habitude dans de pareilles circonstances, un dispositif sécuritaire correct. Mais accuse t’il, avec la furie aveugle des supporters de l’Union Sportive de Ouakam déclenchée par le but égalisateur de l’équipe adverse et l’absence d’une grille de protection complète du pourtour intérieur du stade, la pelouse a dans la cohue, été envahie et le match naturellement, arrêté par l’arbitre. La même source de dire que dans des situations pareilles la présence de la Police n’est pas de charger, mais plutôt de contenir la foule pour éviter plus de dégâts notamment avec l’affaissement d’un pan de mur entraînant des blessés et des morts sur le coup.

Pour finir la Police de se laver à grande eau, en indiquant que « les douloureux événements sont dus moins à l’importance numérique de la Police qu’à la violence aveugle à laquelle s’ajoute l’accident né de l’affaissement d’un pan de mur ».

Cependant et malgré ce démenti de nos forces de l’ordre, les images qui circulent sur le net, les incriminent facilement. C’est en voulant échapper aux gaz lacrymogènes envoyés sur eux que les supporters se sont rués sur cette partie des gradins qui s’est affaissée.
Cependant, même si on lui reconnait son rôle d’utilité publique, notre Police n’a pas tout à fait rempli sa mission lors des accrochages entre supporters, et cela a abouti à ce drame…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here