Share Button
Le Président de la République Macky Sall a pris  la décision…souveraine de retirer sur la  liste des investitures de Benno Bokk Yakaar son frère et,  non moins, maire de la Ville de Guédiawaye, Aliou Sall ainsi que son oncle, Abdoulaye Timbo, premier magistrat de la Ville de Pikine. Sur cette manière-ci, il veut mettre fin à ceux qui l’accusent de vouloir installer une «Dynastie Faye-Sall-Timbo – Gassama». Tant l’opposition n’a de cesse de théoriser un népotisme à la « Mackyenne ». Un état de fait qui provoqué tout une bordée de désapprobations de la part des souteneurs des deux édiles proches parents de «Koor Marème». Aujourd’hui, la question que l’on a droit de se la poser est de demander : le Président Macky va-t-il utiliser le même argument pour «limiter» Adama Faye, frère de la Première Dame et responsable du parti présidentiel dans la Commune de Grand-Yoff ? Une interrogation qui en a son pesant d’or si l’on sait que, depuis un certain temps, le bonhomme ravit la vedette de l’actualité nationale du fait d’une histoire de boulimie foncière qui l’accable au Quartier Nord-Foire. Son éventuelle présence sur les listes de la coalition présidentielle ne va–t-elle pas avoir un impact certain  sur les résultats du scrutin du 30 Juillet prochain ? En tout cas, les choses ne seront pas faciles à Grand-Yoff où un poulain du Khalifa embastillé de «Ndakaru», Madiop Diop trône tel un féal sur ses terres. Comme pour éviter une fessée fumante, une nouvelle coordination de l’Alliance Pour la République mise sur pied, récemment,  entend présenter une nouvelle offre politique pour sauver les apparences. Ses responsables  qui viennent d’être reçus par l’Envoyée Spéciale du président de la République, Aminata Touré dite  Mimi, ont fixé leur dévolu sur le porte-drapeau de l’instance, Nourou niang, pour  renverser la vapeur.
Ibrahima NGOM Damel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here