Share Button
Edito :  Achat de trains en Indonésie : Macky le nouveau Gouverneur français au Sénégal prend peur et nie
A peine a-t-on commencé à prêter au Gouvernement l’intention d’acquérir des trains en Indonésie, (ce qui serait une bonne chose puisque les prix y sont bien moins chers qu’au pays de Marianne et que le Sénégal en a vraiment besoin), que le ministre délégué chargé du réseau ferroviaire s’est empressé de se dresser pour jurer la main sur le cœur que ce n’est pas le cas, envoyant le démenti jusque dans les rédactions des médias français ! Abdou Ndéné Sall a agi sous la dictée de son patron. Car Macky Sall a une peur bleue de la France, dont dépend la poursuite des travaux pour le fonctionnement du Train express régional, qu’il compte inaugurer un mois avant la fin de son mandat. C’est un de ses éléments de campagne. Il a peur, parce que c’est la France, qui a participé au financement du projet et qui va entretenir et exploiter le Ter. Il a peur que Macron, sur lequel il compte aussi pour en finir avec les abris provisoires et l’avancée de la mer à Saint-Louis. C’est pourquoi il va faire payer aussi au contribuable sénégalais l’acquisition de deux Airbus en France à plus de 100 milliards de francs Cfa. Sa sécurité, même quand il quittera le pouvoir, il l’a confiée à la France. C’est pourquoi il ne veut entendre ou lire tout ce qui peut faire mal penser Macron, le frustrer ; à plus forte raison le fâcher, mais surtout mobiliser les services secrets français, qui ont refait du Sénégal une nouvelle colonie. Macky Sall tient à son fauteuil de nouveau Gouverneur général de la France D’Outre mer au Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here