Share Button

Edito : Macky Sall échoue dans sa politique d’emplois, le Sénégal se peuple de chômeurs
Dès l’entame de son mandat le président Macky Sall s’était attaqué à des agences pour l’emploi des jeunes, laissées par son prédécesseur. Il restructurera à sa manière. Ce qui aboutira à des suppressions d’emplois, or qu’il était attendu pour en créer. Ils tardent toujours. Pis, à un an de la fin de son mandat les pertes d’emplois se multiplient. C’est le cas au Port autonome de Dakar, mis à genoux par la gabegie de son prétendu « baye sall », Cheikh Kanté qui l’a dirigé. 140 employés y ont été récemment licenciés. De même l’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne a jeté dans la rue des centaines d’employés qui œuvraient à Léopold Sédar Senghor. Des agents des Aéroports du Sénégal ont été aussi remerciés. La liste est loin d’être exhaustive. Car même le secteur privé aujourd’hui étouffé par l’Etat est en train de déverser dans la rue des milliers d’employés renvoyés. Et tous les travailleurs déflatés, de même que leurs familles, ne peuvent qu’en vouloir à Macky Sall. Tous dissent qu’il est à la fois incapable de créer et de conserver des emplois. Même les Domaines agricoles communautaires, qu’il vantait, abrite de plus en plus de difficultés et des départs. Un tableau qui fait broyer du noir ; même à Macky Sall, qui l’a dessiné. Aujourd’hui à un de la fin de son mandat, conscient d’avoir échoué dans sa politique d’emploi, il ne compte plus que sur les prières et la politique politicienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here